+44 793 301 5304 (discussion de texte)
Medicines for abortion on Your-Safe-Abortion.com

Médicaments utilisés pour l’Avortement Médicamenteux

À quoi servent les médicaments ?

La procédure d’Avortement Médicamenteux implique l’utilisation d’un médicament qui met fin à une grossesse. La procédure proprement dite comporte trois phases. Dans la première phase, le médicament arrête le développement du sac gestationnel. Dans la deuxième phase, le médicament expulse le fœtus non viable de la cavité utérine. La troisième phase est caractérisée par la réhabilitation (récupération) du corps de la femme après la procédure.

Nous examinerons ci-dessous plus en détail les préparations utilisées.

Mifépristone

La Mifépristone est un anti-gestatif synthétique qui bloque l’effet de la progestérone (une hormone préservant la grossesse) au niveau des récepteurs cellulaires. On observe également une augmentation de la sensibilité des cellules de la couche musculaire de l’utérus (myomètre) aux prostaglandines (par exemple, le Misoprostol) lors de la prise de ce médicament. Pour l’avortement médical, il est pris pendant la première étape de la procédure.

Misoprostol (Cytotec)

Le Misoprostol (Cytotec) est une prostaglandine synthétique. Il stimule les contractions du myomètre (la couche musculaire de l’utérus) et dilate le col de l’utérus. Dans l’avortement médical, il est pris pendant la deuxième étape de la procédure.

Les autres effets sont les suivants. Il a un effet protecteur sur les cellules de l’estomac en augmentant la formation de mucus dans l’estomac et en augmentant la sécrétion de bicarbonates par la muqueuse gastrique, ce qui est utilisé dans le traitement complexe de l’ulcère gastrique. Il stimule également légèrement les muscles lisses du tractus gastro-intestinal.

Les dosages sont basés sur les dernières recommandations de l’OMS (Organisation mondiale de la santé).  Cliquez ici pour plus d’informations.