+44 793 301 5304 (discussion de texte)

Examens après un Avortement Médicamenteux

En l’absence d’intervention intra-utérine, l’incidence des éventuelles complications infectieuses-inflammatoires est réduite au minimum. La prise du médicament à domicile permet d’éviter tout contact avec le personnel médical.

Cela signifie-t-il que l’Avortement médical peut être réalisé entièrement sans surveillance médicale ? Non.

Important ! Les facteurs suivants entrent en ligne de compte :

  • Votre bien-être général (si vous vous sentez bien) ;
  • Le déroulement de la procédure elle-même (si elle s’est déroulée sans aucun effet secondaire) ;
  • La quantité et la durée du saignement (s’il s’est arrêté ou est légèrement étalé).

Vous devriez assurer le suivi après votre Avortement Médicamenteux par une visite chez votre gynécologue pour une échographie de suivi de votre utérus. Votre médecin devrait être en mesure de confirmer que la cavité utérine est exempte de fragments de fœtus et de membranes, ainsi que de gros caillots sanguins.

La visite doit avoir lieu 10 à 14 jours après le début des saignements.

Que faire si des fragments de fœtus et/ou des membranes sont retrouvés dans l’utérus ou si la grossesse persiste après un Avortement Médicamenteux ? Vous trouverez des réponses dans la section “Avortement incomplet après IMG“.

Nous avons indiqué les investigations obligatoires et la portée la plus minimale après un Avortement par pilule.

Idéalement, en plus de l’utérus, une échographie, le sein (glande mammaire) devrait être examiné (2-3 cycles mensuels après la procédure d’Avortement) par un mammologiste (si ce spécialiste n’est pas disponible, un gynécologue peut être consulté). Voir “Sein après Avortement médical” pour plus de détails.

Si votre cycle menstruel est irrégulier, une étude hormonale et la prescription de COC (contraceptifs oraux combinés) sont nécessaires.