+44 793 301 5304 (discussion de texte)
Diane 35 Pilules

Diane 35 Pilules

Avant de décider de votre traitement, assurez-vous de consulter un spécialiste !

Le comprimé contraceptif Diane 35 est une pilule combinée hormonale. Cela implique l’existence d’un œstrogène synthétique, l’éthinylestradiol, et d’un progestatif synthétique, l’acétate de cyprotérone, à proximité.

Spécifications

  • Usage: Birth Control, Contraceptive
  • Active Ingredients: Ethinyl Estradiol 0.035mg and Cyproterone Acetate 2mg
  • Supplied Form: Tablets
  • Packaging: Blister pack with 21 pills

En stock

Informations sur l'expédition

Tous nos colis passent la douane sans difficulté !

  • Overnight Express Shipping (1-2 jours ouvrables)
    UNIQUEMENT pour les États-Unis et l'Allemagne – 120$
  • Expédition standard (3-5 jours ouvrables)
    UNIQUEMENT pour les États-Unis, l'Union européenne et le Canada – 80$
  • Expédition économique (10-12 jours ouvrables)
    Monde entier - 30$
QuantityPrix par unitéPrixCommande
1 Pack 53$ 53$ Ajouter au panier
2 Packs 49$ 98$ Ajouter au panier
3 Packs 45$ 135$ Ajouter au panier
4 Packs 41$ 164$ Ajouter au panier
5 Packs 37$ 185$ Ajouter au panier
6 Packs 36$ 216$ Ajouter au panier
7 Packs 35$ 245$ Ajouter au panier
8 Packs 34$ 272$ Ajouter au panier
9 Packs 33$ 297$ Ajouter au panier
10 Packs 32$ 320$ Ajouter au panier

Description du produit

La pilule contraceptive hormonale Diane 35 est ce qu’elle semble être.

Diane 35 est unique par sa capacité à atténuer les signes et symptômes de l’excès d’androgènes, notamment l’acné, la peau grasse et la pilosité excessive dans les zones indésirables du corps féminin, en particulier le visage. Le principal avantage de Diane 35 est qu’elle empêche efficacement la conception.

En outre, nous proposons le comprimé contraceptif Yaz, une pilule combinée qui fait la même chose.

Quelles sont les affections pour lesquelles il a été démontré qu’elles pouvaient bénéficier de ce médicament ?

Voici une liste des affections pour lesquelles Diane est bénéfique.

Traitement de l’acné vulgaire : Diane 35 a considérablement réduit le développement et la propagation des boutons lorsqu’elle a été administrée pendant trois à quatre mois. De plus, la sensibilité de la peau grasse étant progressivement réduite, des avantages supplémentaires apparaissent. En résumé, il réduit la quantité d’huile générée par les glandes du visage, diminuant ainsi le blocage de l’irritation, nécessaire au développement de l’acné.

Traitement de la séborrhée : Cette expression fait référence à un état dans lequel la peau devient excessivement grasse. Elle se produit lorsque les glandes sébacées de la peau sécrètent du sébum gras, le plus souvent sur le visage et d’autres zones poilues. En outre, les femmes ont des quantités infimes de testostérone et d’autres hormones de type masculin appelées androgènes. Ces variables contribuent à la propension de la peau à produire des sécrétions sébacées grasses et des affections connexes telles que les boutons, la desquamation, les furoncles et les infections ultérieures. Diane 35 est un excellent traitement de l’eczéma séborrhéique.

Traitement de l’hirsutisme idiopathique : La croissance excessive des poils peut également résulter du fait que le corps féminin libère davantage d’androgènes. De nombreux facteurs contribuent à la réaction hormonale masculine importante et doivent être traités de manière adéquate une fois détectés (par exemple, une tumeur produisant des androgènes). Cependant, il existe un trouble appelé “hirsutisme idiopathique”, dans lequel le corps de la femme affectée est simplement plus vulnérable aux effets des hormones androgènes pour des raisons inconnues ou inexpliquées. Diane 35 est le meilleur choix de traitement pour ce sous-groupe de femmes hirsutes.

Traitement du trouble ovarien polykystique : Souvent abrégée en PCOD ou PCOS, cette affection se caractérise par des cycles menstruels prolongés, de nombreux petits kystes ovariens, un risque accru d’infertilité et une activité accrue de la testostérone, qui se traduit par une pilosité excessive, une pigmentation sombre de la peau et une tendance grasse. Diane 35 sert à plusieurs fins dans le traitement du SOPK, de la gestion des cycles à la réduction de l’acné et de l’hirsutisme, ainsi qu’à fournir une contraception à un petit sous-ensemble de patients atteints de SOPK qui le choisissent.

Avantages supplémentaires des pilules contraceptives Diane 35

Des avantages supplémentaires apparaissent lorsque la pilule contraceptive Diane 35 est prise pour traiter les conditions susmentionnées.

Contraception : L’ovulation, l’implantation et le transport des spermatozoïdes sont tous bloqués par l’action simultanée des œstrogènes et des progestatifs synthétiques associés aux pilules contraceptives. La cyprotérone fonctionne comme un progestatif et supprime la grossesse lorsqu’elle est associée à l’œstrogène éthinylestradiol. L’efficacité de Diane 35 en tant que contraceptif est controversée et considérée comme non autorisée. Plusieurs pays, notamment la Food and Drug Administration des États-Unis, ont interdit son utilisation pour cette raison.

Dysfonctionnement des saignements menstruels : L’oligoménorrhée, ou cycle menstruel prolongé, est gérée automatiquement chez les femmes présentant des taux élevés d’androgènes, comme le SOPK ou l’hirsutisme. En conséquence, les règles sont plus régulières, indolores et moins sujettes aux saignements.

Le cancer de l’endomètre (muqueuse de l’utérus ou de l’utérus) et le cancer de l’ovaire sont évités lorsque des pilules combinées œstroprogestatives sont utilisées. L’avantage supplémentaire est que les intervalles sans cancer durent plusieurs années après l’arrêt du traitement.

Les infections et les gênes pelviennes, les kystes ovariens bénins et la maladie fibrokystique bénigne du sein sont autant d’exemples de troubles légers de la santé féminine.

La cyprotérone était autrefois utilisée seule à des doses plus élevées pour traiter l’endométriose, un trouble associé à des règles douloureuses. Dans le traitement de l’endométriose, une hormonothérapie continue sous forme de comprimés est efficace. La cyprotérone est bénéfique dans cette association car elle inhibe le développement de l’endométriose.

Douleurs pelviennes chroniques : Les douleurs de l’aine et du pubis qui persistent pendant plus de trois à six mois, indépendamment des menstruations, sont un état désagréable aux étiologies multiples. En raison de sa teneur en progestatifs, Diane 35 est un traitement efficace pour cette affection.

Accès et présentation de Diane 35

Diane 35 et Diane 35 ED sont deux noms de marque pour le même médicament fabriqué par Bayer Pharmaceuticals International. La formulation ED contient un total de 28 pilules, dont 21 sont actives et 7 sont des placebos. En revanche, la plaquette thermoformée de Diane 35 ne contient que les 21 pilules actives.

21 composants actifs ou hormones sont inclus dans ces comprimés de couleur beige. Chacun des sept comprimés vierges ou neutres est entièrement de couleur blanche. Pour reproduire un cycle menstruel de 28 jours, on utilise Diane 35 ED. Certaines femmes prennent des pilules contraceptives pendant 28 jours pour acquérir le bénéfice psychologique de la prise d’un médicament pour éviter la conception.

Bayer Schering Pharma, en Allemagne, fabrique les pilules contraceptives Diane-35. Le site Web de Bayer Pharma est bayerpharma.com.

Contenance de Diane-35

Diane 35 contient 0,035 mg d’éthinylestradiol et 2 mg d’acétate de cyprotérone.

Si le premier est l’œstrogène de synthèse le plus souvent utilisé dans les pilules contraceptives, le second est une sorte de progestatif aux effets hormonaux anti-androgènes ou antimalades.

Quel est le mécanisme d’action du médicament ? – Mécanismes d’action

Lorsqu’elle est administrée par voie exogène, la pilule contraceptive combinée Diane 35 réapprovisionne le sang et l’organisme en œstrogènes et en progestatifs de synthèse, à savoir l’éthinylestradiol et l’acétate de cyprotérone.

Ces hormones, à leur tour, bloquent la production de FSH et de LH, deux hormones gonadotrophiques générées dans le cerveau qui agissent sur l’ovaire et le contrôlent. Par conséquent, le cycle régulier est perturbé, tout comme les niveaux de FSH et de LH.

L’ovulation naturelle est inhibée et la réceptivité de l’endomètre (muqueuse utérine) à la conception (implantation) est diminuée. De plus, la gélification des fluides autour de l’entrée de l’utérus tamise et ralentit le flux des spermatozoïdes.

La cyprotérone agit directement sur les récepteurs de la testostérone dans les organes terminaux tels que la peau, les follicules pileux et les glandes sébacées, en plus de bloquer FSH/LH dans la boucle de rétroaction hormonale. Comme indiqué précédemment, cela élargit les choix de traitement de Diane 35 pour les troubles hyper- ou hyperandrogènes.

Posologie, mode d’emploi et ordonnance

La pilule contraceptive Diane 35 est efficace sept jours après la prise de la première plaquette. Les directives et dosages spécifiques à la contraception sont les suivants :

  • Diane 35 doit être commencée le premier jour des menstruations, et les 21 pilules actives doivent être prises quotidiennement sans faute.
  • Après avoir pris les 21 pilules actives, l’utilisatrice aura souvent des règles entre 3 et 4 jours plus tard, plus légères et sans douleur.
  • Le terme “hémorragie de privation” fait référence à un saignement artificiel ou induit médicalement. Il est similaire aux règles naturelles en ce sens qu’il se produit vers le 28e jour du cycle ; toutefois, il ne s’agit pas de règles naturelles en raison de l’absence d’ovulation.
  • Si vous prenez actuellement une autre pilule contraceptive, Diane 35 doit être commencée le jour suivant la fin du dernier comprimé actif de la plaquette précédente, ou au moins le jour suivant la fin du dernier comprimé placebo de la plaquette précédente.
  • Diane 35 est commencé lorsque l’anneau contraceptif vaginal est retiré. Lors de la transition d’une méthode de contraception à base de progestérone seule telle que la “Minipill”, un implant ou un “dispositif/système intra-utérin”, Diane 35 peut être commencée à tout moment à condition qu’une barrière de protection supplémentaire (préservatif/diaphragme) soit utilisée pendant les sept premiers jours.

Instructions relatives aux pilules manquantes – Que faire en cas de pilule manquante ?

Ces instructions ne s’appliquent que s’il manque un ou plusieurs des 21 comprimés actifs beiges ; elles ne s’appliquent pas aux comprimés placebo (présents dans Diane 35ED).

Si vous oubliez de prendre un comprimé de Diane 35, prenez-le dès que possible, de préférence dans les 12 heures, même si cela implique de prendre deux comprimés simultanément le jour suivant. Continuez à prendre le reste des médicaments comme d’habitude.

Si vous oubliez deux doses consécutives au cours des deux premières semaines, prenez deux comprimés le jour suivant la dose oubliée et deux autres le jour suivant. Ensuite, continuez comme d’habitude avec le reste de la plaquette. Toutefois, il est recommandé d’utiliser une protection supplémentaire dans le cadre d’une contraception de barrière (préservatif/diaphragme) pendant les sept jours suivant l’incidence de la pilule oubliée. Supposons, par exemple, que deux pilules consécutives soient oubliées au cours de la troisième semaine. Dans ce cas, il convient d’interrompre la plaquette en cours et d’en commencer une nouvelle avec sept jours de protection supplémentaire en contraception de barrière.

Considérons le cas où trois pilules consécutives ou plus sont manquantes à un moment donné. Dans une telle situation, il faut retirer la plaquette en cours et en commencer une nouvelle, offrant une protection contraceptive de barrière de sept jours.

Le saignement de retrait doit se produire à la fin de la nouvelle plaquette. Parfois, le retrait peut ne pas avoir lieu. Quel que soit le saignement de retrait, il est prudent et rassurant de vérifier s’il y a une grossesse après cette période.

Les vomissements survenant jusqu’à quatre heures après l’administration de la pilule doivent être considérés comme une dose manquée puisque l’absorption du comprimé ne peut être garantie dans ces circonstances.

Effets indésirables de la pilule contraceptive

Plusieurs des effets indésirables possibles des comprimés Diane 35 sont les suivants :

  • Les nausées, les vomissements, la diarrhée, les ballonnements et l’acidité/gastro-entérite sont tous considérés comme des symptômes gastro-intestinaux mineurs.
  • Les difficultés psychologiques telles que la diminution du désir sexuel, l’impatience, les sautes d’humeur et la dépression ne sont pas rares.
  • La migraine et les maux de tête sont d’autres effets secondaires possibles. Les lésions cutanées comprennent des éruptions allergiques et des nodules rouges.
  • Des cas de prise ou de perte de poids, de rétention d’eau et de douleurs mammaires ont été signalés.

Contre-indications et précautions

Diane 35 est contre-indiquée dans les circonstances suivantes :

  • Troubles circulatoires : Diane 35 ne doit pas être utilisée par les fumeurs âgés de plus de 35 ans. Les fumeuses, les femmes ayant des antécédents familiaux de troubles de la coagulation sanguine, d’hypertension, de maladies cardiaques, de diabète avec complications vasculaires, celles qui ont été immobilisées pendant une période prolongée, celles qui sont obèses et celles qui ont un taux élevé de graisses ou de lipides dans le sang ne sont pas éligibles pour un traitement par Diane 35. En effet, il a été constaté que les contraceptifs augmentent le risque de formation de caillots sanguins, notamment dans les veines profondes des membres inférieurs et dans d’autres veines du corps. De plus, il a été démontré que la cyprotérone exacerbe ce risque.
  • Risques de cancer : Si un risque élevé de cancer du sein est établi, ce risque diminue lentement après dix ans d’abstinence. Il est controversé de savoir si les contraceptifs contribuent directement au risque accru de cancer du col de l’utérus (bouche de l’utérus ou de la matrice) chez les femmes. Les tumeurs hépatiques, tant bénignes que malignes, sont connues pour provoquer des douleurs et des saignements d’estomac.
  • Risque accru de calculs de la vésicule biliaire, de stase sécrétoire et d’inflammation pancréatique. Sa capacité à modifier le milieu lipidique sanguin chez les personnes sujettes à l’hypercholestérolémie, au dépôt de lipides ou à l’athérosclérose est discutable.
  • Diane, 35 ans, n’est pas recommandée aux femmes ayant des antécédents de maladie hépatique (tests de fonction hépatique anormaux), de maladie rénale (paramètres rénaux altérés) ou d’insuffisance surrénale.
  • La ménopause, les saignements vaginaux non signalés, la grossesse non diagnostiquée ou soupçonnée et l’allaitement sont tous des contre-indications apparentes.
  • Infections sexuellement transmissibles et VIH : Diane 35 n’est pas une panacée pour les infections sexuellement transmissibles et le VIH. Dans ce cas, la contraception de barrière est la meilleure solution.

Rencontres avec Diane 35

Les médicaments suivants réduisent l’efficacité de Diane 35. Barbituriques, Primidone, Carbamazépine, Rifampicine, Oxcarbazépine, Topiramate, Felbamate, Griseofulvine et préparations de millepertuis.

Par conséquent, il est conseillé aux femmes prenant l’un de ces médicaments d’utiliser une méthode de contraception sûre pendant leur traitement et pendant 28 jours supplémentaires après la fin du traitement. En outre, Diane 35 peut affecter les tests de laboratoire tels que les tests de la fonction hépatique, les profils thyroïdiens, les tests de la fonction rénale, les paramètres du diabète/de la glycémie, les fractions lipidiques du sang et les études de coagulation.

Les pilules contraceptives Diane 35 sont disponibles en ligne sur Your-Safe-Abortion.com. Diane 35 est une pilule contraceptive disponible en plaquettes thermoformées de 21 comprimés.

Restrictions d’expédition

Il n’y a pas de restrictions d’expédition pour cet article.